PATOIS
CHARENTAIS
(page 1)
 


Les Bouhétais utilisent le riche patois poitevin-saintongeais, que les linguistes rattachent à la grande famille des dialectes d'entre Loire et Gironde. Dans sa forme grammaticale, ce parler ressemble beaucoup à celui employé dans les chartes en langue vulgaire du XIVe siècle. Malheureusement, très peu d'auteurs ont écrit en patois, car autrefois, les lettrés locaux faisaient l'effort de s'exprimer en français courant pour se démarquer des paysans analphabètes du coin. On retrouve cependant certains termes patois dans les documents anciens des curés et des notaires, souvent contraints d'employer des mots patois n'ayant pas d'équivalent en français.
Avec la disparition de la culture de la vigne dans les années 1880, puis la raréfaction des agriculteurs et le développement du machinisme agricole, l'essor de la scolarisation, des voyages lointains et l'usage généralisé de la télévision, beaucoup de mots patois ont sombré dans l'oubli. Actuellement, peu de gens parlent encore couramment le patois d'Aunis sans accent français prononcé; en revanche, ils émaillent encore leurs phrases en français courant de tournures patoisantes.
Je ne prétends aucunement donner une explication des structures grammaticales de notre patois, pratique aride et peu gratifiante réservée aux linguistes. Il ne s'agit pas non plus d'une liste exhaustive et encore moins d'un musée du patois d'autrefois, mais de mots de la vie quotidienne utilisés à Bouhet et dans les alentours. Toutes les définitions et les exemples proviennent de mes souvenirs personnels.
Sans faire de passéisme, notre brave dialecte est une jolie langue trop méprisée et nous avons aussi le droit d'en être fiers !
Pour en savoir plus, les références de documents sur le poitevin-saintongeais figurent en bibliographie. Vous pouvez également consulter la rubrique des TOPONYMES.

   
LES PERSONNES
Accès aux autres pages
Personnes Animaux Plantes Mots
agricoles
Météo Objets
variés
Expressions
açartener affirmer avec insistance. Exemple : "Le m'a açartené qu'la vouésine a parti avec le drôle d'o facteur". Il m'a affirmé que la voisine est partie avec le fils du facteur.
adoués (gens) personnes vivant en concubinage.
agralant aimable. Exemple : "Thiau vielle, a l'est pas agralante !" Cette vieille femme, elle n'est pas franchement aimable.
arou individu assez louche et peu recommandable. "Thiau l'arou, i veux pu l'vouèr par ici". Ce type douteux, je ne veux plus le voir par ici.
arpiun orteil.
attigé personne vieillie, un peu handicapée… Se dit lorsqu'on n'a pas vu une personne depuis longtemps et qu'on la trouve très diminuée physiquement. Exemple : "I ai été vouer ma cousine, a l'est ben attigée !". Je suis allée voir ma cousine, qu'est-ce qu'elle est diminuée !
bade-la-goule bavard impénitent ; individu particulièrement niais.
bader glandouiller, bayer aux corneilles.
balots lèvres.
beuler pleurnicher bruyamment et avec insistance. Exemple : " Thiau drôle, l'arrêtra donc pas d' beuler !" Ce gamin, il ne s'arrêtera donc jamais de pleurnicher !
beulou enfant qui pleurniche tout le temps.
beurdasser s'occuper à rien faire. Exemple : "Qu'est-o qu'tu beurdasses" ? Qu'est-ce que tu fabriques ?
beurvocher s'adonner à la boisson, faire la bringue.
bireuiller zieuter en coin par curiosité.
bouif cordonnier.
bouiner brasser beaucoup d'air sans rien faire d'efficace, comme la mouche bouine.
boune bonne.
bounét bonnet de laine ou béret. Les amateurs possèdent en général deux bounéts : un bien crasseux pour tous les jours (solidifié par une couche multiséculaire de saleté), et un propre qu'on ne sort qu'aux grands jours...
bounome, bounefame vieil homme, vieille femme. Exemple : "Le bounome, l'est pas ben coumode ! ". Le pépé, il n'est pas très aimable.
bouquer bouder.
brailler hurler (pour un enfant).
cagouet nuque.
cail individu.
calancher mourir. Exemple : "Thiau diabl' de fumelle, a l'est pas cor calanchée ?" Cette horrible mégère, elle n'est pas encore morte ?
calote gifle. Exemple : "I va t'mette in calote !" Je vais te mettre une gifle.
chapia chapeau.
chéti individu simplement malicieux, vicieux ou carrément méchant, qui cause du tord à autrui. Exemple : "Thiau vieux, l'est chéti coum la gale !" Ce vieil homme, il est méchant comme la gale !
chétiveries actions malicieuses ou vicieuses entre individus.
cotion jupon, jupe longue.
cotte salopette de travail de couleur bleue portée par les agriculteurs, mécaniciens...
dorne giron.
drôle enfant. Cependant, comme on reste toujours les "drôles" de ses parents, on peut entendre une femme âgée parler de son drôle… même quand le fils en question a plus de 50 ans !
drôlesse fillette, gamine. Même remarque que précédemment. Exemple : "Thielle drôlesse, a l'a l'diablle dans la pia !" Cette gamine, elle a le diable dans la peau !
ébobi (être) être fortement éberlué, choqué, voir assommé par une nouvelle, un évènement...
échine dos. Exemple : "I' ai un mal dans l'échine !" J'ai très mal dans le dos.
éjabrailler (s') s'écrier en hurlant. Exemple : "Qui qu't'as à t'éjabrailler d'même ?" Qu'est-ce que tu as à hurler de cette façon ?
feurmiger éprouver des fourmillements.
fumelle femme, au sens péjoratif du terme. Exemple : "Thiau fumelle, a l'est teurjou en train d'bireuiller l'queureux". Cette mégère, elle est toujours en train de surveiller la cour commune (pour savoir ce qui s'y passe).
gneuils genoux.
goule bouche, à tous les sens du terme.
grimaçous personne faisant des grimaces, naturellement ou par hypocrisie.
gringuenacer (se) se chamailler pour des clopinettes (s'applique aussi bien aux personnes qu'aux animaux). Exemple : "Les cheins commenciont à se gringuenacer". Les chiens commençaient à se chercher et à se montrer les dents.
gueudé être rassasié après un repas abondant.
gueurmeuler grommeler, grogner.
hissable personne impossible à supporter. Exemple : "Thiau drôle d'puis queuques temps, l'est hissable !" Depuis quelques temps, ce gamin est vraiment insupportable.
hucher appeler en criant.
jabot poitrine, décolleté. Exemple : "A l'a rein dans l'jabot". Elle n'a pas de poitrine.
jaspiner discuter.
javasser bavarder sans interruption.
jhotte joue.
jigougner gesticuler.
jobrer (se) se salir ou se barbouiller le visage, les mains…
louc crotte de nez.
marougner ronchonner dans sa barbe.
meugnoune mignonne.
peugnoter faire le délicat.
peursoune personne. Exemple : "I avons toqué chez vous, mais o l'avait peursoune !" Nous avons frappé chez vous, mais il n'y avait personne.
pézant paysan, agriculteur.
pia   peau.
piaux cheveux. Exemple : "L'a les piaux qui s'avont deursé su la tête". Il a les cheveux qui se sont dressés sur la tête.
pirail poumons, ensemble de la poitrine.
queuquin quelqu'un. Exemple : "O l'a queuquin dans thiau cagna ?" Il y a quelqu'un dans cette maison ?
ricasser ricaner méchamment entre ses dents.
riquiqui petit doigt de la main (auriculaire).
rougnouner grommeler.
siler crier de manière très aiguë, à la limite de l'insupportable.
soulin, souline ivrogne, ivrognesse.
thiulotte culotte, et plus particulièrement un pantalon.
thiuré curé.
virouner tournicoter sans raison. Exemple : "A viroune, a viroune, mais qu'est-o qu'a l'a donc à matin ?" Elle tourne, elle vire, mais qu'est-ce qu'elle a donc ce matin ?
vouésin, vouésine voisin, voisine.
zirou personne dédaigneuse, difficile.
Biblio résumée